Ze site cliquez sur le logo
pour revenir au sommaire
des coulisses de la série

 

 

Nouveau 2- Animeland - Spécial Gloubi Boulga Night
Haïm SABAN
- [ 1 2 ]

Si Haïm SABAN n'a jamais à proprement parlé réalisé de dessin animés, on peut dira qu'il a tout autant marqué nos mémoires en composant avec son compère Shuki LEVY nombre de génériques d'époque. S'étant ensuite tourné vers la distribution, il est aujourd'hui à la tête d'un empire de 42 milliards de Francs

 

Haïm SABANDans les années 70, Haïm SABAN démarre une vague carrière de guitariste dans un groupe de rock en Israël : il a alors 24 ans, et va se découvrir davantage l’âme d'un manager que celle d'un musicien.
Plein d'ardeur, il débarque à Paris en 1975, pour s'occuper de la carrière de Mike BRANT. Son compère de toujours, Shuki LEVY, qui se produit a I'époque sur scène avec son groupe SHUKI ET AVIVA, accompagnera d'ailleurs Ie chanteur jusqu'a la veille de son suicide. SABAN et LEVY montent alors un studio d'enregistrements a Paris Saban Records, qui deviendra plus tard Saban International Paris.
En 1977, il convainc Jacqueline TORDJMAN, alors dans Ie show-business, de rejoindre sa boite ; elle en est actuellement la directrice générale.

Premier coup de flair en 1979. II lance Ie jeune Noam, pour interpréter la mythique chanson de Goldorak: c'est un succès fulgurant. Le filon des génériques de séries va alors se révéler juteux : Ie tandem SABAN / LEVY se lance dans la réalisation ou l’adaptation d'innombrables bandes musicales. On leur doit notamment Dallas, Starsky et Hutch, Wonder Woman, Sheriff fais-moi peur, Pour l'amour du risque, ou encore l'Agence tous risques (dont Shuki LEVY lui-même sera I'interprète)...

Contacté en 1981 pour réaliser Ie générique d'Ulysse 31, Ie duo va composer quasiment toutes les musiques des productions DIC de Jean CHALOPIN : Les Mystérieuses Cités d'Or; Inspecteur Gadget, Jayce et les conquérants de la lumière (85), La vie des Botes... mais également d'autres productions comme Peter Pan ou Les Maîtres de l'Univers en 83.

Au milieu des années 80, SABAN a des envies d'Amérique et va monter un studio d'enregistrement à Los Angeles. Rameutés par Jacqueline TORDJMAN, des français tels que Véronique SANSON, Alain CHAMFORT, Johnny HALLYDAY s'y succèderont.. Saban Entertainment se spécialise ensuite dans la distribution, puis dans la production de programmes de télévision.

L'époque des productions maison

Fort du succès remporté de I'autre coté de I' Atlantique, Haïm SABAN décide en 1988 de donner une autre orientation à la maison-mère de Paris: Ie groupe va abandonner la musique pour se tourner davantage vers I' audiovisuel. Avec Vincent CHALVON-DEMERSAY, Saban International Paris se tourne vers la distribution de séries d'animation, pour I' essentiel des programmes de la DIC. Bruno BIANCHI, un ancien de la DIC, rejoint d’ailleurs l'équipe en 1990 : il est chargé d'organiser Ie studio et la chaîne de fabrication.

N'ayant aucune expérience dans la vente de programmes, l'équipe de Saban International Paris va néanmoins combler ses lacunes et proposer rapidement des productions maison (les Aventures de Carlos, Iznogoud, Achille Talon, Princesse Sissi...). Le groupe peut se targuer d'être à l'origine de presque toutes les séries produites depuis 1992. Tout est développé dans Ie studio parisien : seule l'animation proprement dite est sous-traitée en Asie. Certaines grosses séries sont produites par les américains et achetées par les chaînes françaises, tandis que d'autres programmes sont co-produits par les chaînes européennes.
Saban International Paris vend les production du groupe sur Ie territoire francophones, tandis que Saban Entertainment appuie la distribution sur les marches internationaux, notamment américains.

Le Pacte des Power Rangers !

1993, nouveau gros coup de SABAN. Quelques années avant de débusquer les Digimon (qui sont, malgré les apparences, les précurseurs des Pokemon !), SABAN déniche une série nippone dont personne ne semble vouloir : Power Rangers, programmé à l'essai pendant huit semaines sur Fox Kids, remet Ie sentaï au goût du jour et connaît un succès immédiat. La série, qui compte plus de 350 épisodes à ce jour, propose aussi de nombreux jouets, qui sont parmi Ies plus vendus après les poupées Barbie. Or, SABAN détient aujourd'hui tous les droits de la série : en effet, depuis 92, Saban Entertainment gère les activités de production, distribution, merchandising et licensing de produits dérives. En outre, SABAN partage depuis 1995 avec Rupert MURDOCH les bénéfices des chaînes Fox Family Channel et Fox Kids (leader en Europe)

Si Ie catalogue SABAN compte aujourd'hui environ 6.000 heures d'épisodes, (dont 20% sont européens) Ie superman du dessin animé a aussi des visées politiques : fidèle ami de Bill CLINTON, il n'hésite pas à soutenir financièrement Ie parti démocrate et à investir dans des fondations caritatives, aux Etats-Unis et en Israël. Certains Ie verraient même gouverneur aux Etats-Unis, ou Premier ministre en Israël …

Julie BORDENAVE
Extrait du magazine Animeland - Spécial Gloubi Boulga Night - Avril 2001

Retour en haut

Tous copyrights © 1981 DIC-TMS-FR3 / Saban. Le contenu de ce site est régit par le code de la propriété intellectuelle