Ze site cliquez sur le logo
pour revenir au sommaire
des coulisses de la série

 

 

1- Biographie
Lionel LEROY

Lionel LEROY aura marqué une génération entière grâce à ses excellents génériques pendant une dizaine d'années.
Cette biographie est tirée du site unique de Gilles

 

Biographie

Animes Séries
Ulysse 1er générique Starsky et Hutch
Goldorak et l'aventure continue Wonder Woman
La justice de Goldorak Bomber X
Arthur Mr Merlin
Dare-Dare Motus L'amour du risque
Le secret des Sélénites -
Gil et Julie -

Yves MARTIN de son vrai nom, Lionel LEROY a aussi pris le pseudonyme d'Eric LANG (pour interpréter le générique de la série "Wonder woman"),  est l'interprète fétiche de Saban Records dans les années 80.

Musicien polyvalent et auteur, il commence sa carrière dans les studios de Saban vers la fin des années 70, puis enregistre son tout premier disque, précurseur d'une longue carrière en étroit rapport avec la télévision, à savoir Wonder Woman en 1979.

Le pseudonyme Lionel LEROY fait sa première apparition en 1981 avec l'un des gros succès de Saban Records & Music : Ulysse 31 :-). Ce disque a connu un énorme succès, si j'en juge par le nombre exemplaires que l'on peut trouver en brocante ou ssur le net !

Lionel Leroy & Sheila1982 sera extrêmement prolixe en génériques sabanesques, Lionel Leroy chantant successivement :
    - Goldorak et l'aventure continue
    - La justice de Goldorak
    - Arthur
    - Dare-Dare Motus

Les séries TV ne seront pas en reste avec :
    - Starsky et Hutch (co-écriture uniquement)
    - L'amour du risque (... haaa, Jonathan et Jennifer Hart et Max, je ne compte plus les dimanches que j'ai passé à regardé les épisodes !! :-)
    - Mr. Merlin
    - Barrières

Il réalise et arrange avec Gérard Presgurvic, le titre phare d'un des duo mythique français Chagrin d'amour avec "Chacun fait c'qui lui plait" (souvenez-vous : "5 heures du mat’ j’ai des frissons. Je claque des dents et je monte le son ...").

En 1983, il chantera d'autres génériques comme Bomber X, Mr Merlin et le dessin animé Gil et Julie, pour finir en 1984 avec le sublime Le secret des Sélénites. D'autre génériques estampillés Lionel Leroy apparaîtront mais ne seront pas chanté par Yves Martin : c'est le cas de L'homme qui tombe à pic et Buck Rogers.

En parallèle Yves Martin sortira quelques titres de sa propre composition : "Femme musique" et "Hey Joker" qui ne connaîtront pas un énorme succès.

La même année grâce à son travail avec Gérard Presgurvic, il rencontre Sheila qui souhaite se donner une nouvelle image après ses années disco et produit/écrit/réalise l'album "On dit". Yves Martin devient le compagnon de la star l'année, sort l'unique album de sa carrière "Alboum" et mettra fin par la même occasion à sa carrière d'interprète de génériques.

S'en suivront le dernier album de Sheila "Dense" en 1988 et ses adieux au métier avec une dernière apparition à l'Olympia à guichet fermé, le tout produit par Yves Martin.

Ces dernières années, la mode des vieux dessins animés poussée par les "kidults" que nous somme aura permit de remettre au goût du jour quelques compiles de vieux génériques : le CD de RYM Music et plus récemment "Le best of Saban - vol 2" de chez Loga-rythme
Lionel Leroy aura donc marqué de son empreinte le monde de génériques TV et des dessins animés de 79 à 86 avec Saban pour notre plaisir à tous !!! Merci donc M. Martin

Cette biographie est issue du très bon site sur la série
Monsieur Merlin de Gilles et surtout le site incontournable site de Lionel Leroy
Un grand merci à Sandrine pour les photos !!

Retour en haut

Tous copyrights © 1981 DIC-TMS-FR3 / Saban. Le contenu de ce site est régit par le code de la propriété intellectuelle