Ze site cliquez sur le logo
pour revenir au sommaire
des coulisses de la série

 

 

Nouveau 4- Animeland - Spécial Gloubi Boulga Night
Jean CHALOPIN - [
1 2 3 4 ]

Jean CHALOPIN, c'est notre père à tous. A l'initiative des principaux dessins animés qui ont égayé notre enfance, il a su placer la France au rang de gros producteur d'animation en la faisant travailler main dans la main avec le Japon

 

Jean CHALOPINJean CHALOPIN crée sa société DIC à Tours en 1971, à l’âge de 21 ans : vile rejoint par Bernard DEYRIES, qui réalisera la plupart des dessins animés de la DIC, la société exécute dans un premier temps des films publicitaires. En 1974, c’est la découverte de l’animation ; sur une idée de René BORG, Ie tandem va partir produire des dessins animés au Japon où les coûts sont moins importants, pour les revendre ensuite aux Etats-Unis.
Les Japonais sont assez surpris par cette façon de faire : ils n'ont pas I'habitude de servir de "main d'oeuvre" ! Mais Ie marche va se révéler fructueux : dès 1976, la DIC étrenne un marché et devient ainsi Ie premier producteur de films d'animation en Europe.

Ulysse 31, la première coproduction franco-japonaise a lieu avec Ie studio TMS. De grands noms collaborent à la série : les vaisseaux sont dessinés par Ie studio NUE (Macross) et Philippe BOUCHET, alias MANCHU (Il était une fois : l'Espace)1, René BORG, à l'origine des Shadoks …occupe Ie poste de directeur artistique et crée Nono Ie petit robot. L'équipe japonaise compte dans ses rangs ARAKI Shingo et HIMENO Michi (Saint Seiya, Cherry Miel). Nina WOLMARK (créatrice ultérieure des Mondes Engloutis) travaille aux scenarii. Côté graphisme, la légende veut que Jean CHALOPIN ait prêté ses traits au sexy Ulysse...
La série connaît un immense succès en France et au Luxembourg; mais pour faire démarrer les affaires aux Etats-Unis, Jean CHALOPIN fait appel a un ancien de Hanna-Barbera, Andy HEYWARD, avec qui il crée DIC USA dès 1982.

La DIC se lance alors dans une nouvelle coproduction franco-japonaise : C'est la naissance de la fabuleuse saga des Mystérieuses Cités d'or. Esteban, Zia et Tao à la recherche des sept cités Incas, sur fond de conquête des Amériques, tiendront toute une génération en haleine durant dix mois.

L'Amerique !

En 1983, l'lnspecteur Gadget ouvre enfin les portes du marché américain à la DIC : énorme succès, la série est diffusée dans cinquante pays, et sera adaptée en film quinze ans plus tard. Certains personnages de la seconde série sont dessinés par Jean BARBAUD, (Il était une fois... I 'Homme)
L'lnspecteur Gadget est Ie premier dessin animé réalisé par les nouveaux studios KK DIC, situés dans la banlieue de Tokyo. Ces nouveaux studios vont alors enchaîner des productions destinées au marche américain : c'est la naissance de Pole Position, de Jayce et les conquérants de la lumière, de Mask, des Minipouss.
En 1985, la DIC produit Ie tiers des dessins animés mondiaux. La boîte se tourne alors vers la production de séries en vues réelles comme La Vie des Botes, en collaboration avec Christophe IZARD.

Puis Jean CHALOPIN décide de se réorienter vers l'Europe : En 1986, il inaugure l'ouverture d'un parc d'attractions en plein cœur de Paris. Quatre ans et 280 millions de francs de travaux auront été nécessaires, mais c'est un flop retentissant: Ie parc ferme un mois seulement après son ouverture. La DIC connaît alors une sombre période et subit la concurrence de studios américains et asiatiques. Jean CHALOPIN confie alors la DIC USA à Andy HEYWARD, et crée la société C&D en Europe: AB Productions lui commande des séries comme Sophie et Virginie et Les Jumeaux du bout du monde, avant de s’associer avec lui pour fonder la société ABC (AZOULAY, BERDAT, CHALOPIN). La DIC sera finalement rachetée par Disney, Jean CHALOPIN ronde ensuite Jean Chalopin Consultant.

Et aujourd'hui? Eh bien, Jean CHALOPIN continue d'écrire des séries, (il travaille notamment à la suite d'lnspecteur Gadget). Et on parle d'une suite aux Cités d'Or, qui ferait transiter nos amis de I'Amérique du Nord au Japon, à la recherche du père d'Esteban...

1 - http://perso.club-internet.fr/vuillard/ulysse.html : Pour visiter l'Odysseus et entendre Nono chanter dans toutes les langues !
Pour en savoir plus: AnimeLand n°18/19, gros plan sur Ulysse 31 ; AnimeLand n'27, gros plan sur les Cités d’Or.
Sur Ie net: http://perso.wanadoo.fr/simonin/Ulysse31/ et http://www.citesdor.com

Julien BORDENAVE
Extrait du magazine Animeland - Spécial Gloubi Boulga Night - Avril 2001

Retour en haut

Tous copyrights © 1981 DIC-TMS-FR3 / Saban. Le contenu de ce site est régit par le code de la propriété intellectuelle